la coupe à sec par Christophe Nicolas Biot

Adopter la coupe à sec pour des cheveux faciles à dompter

Pour Christophe Nicolas Biot, la coupe à sec est une véritable philosophie et va bien au-delà d’une technique de coupe. Dans ses salons, tous les coiffeurs qui travaillent avec lui ont adopté cette philosophie et pratiquent la coupe à sec. Ils sont rompus aux subtilités de cette méthode, parfois déroutante pour une cliente habituée au rituel du shampoing en arrivant au salon.

Pourquoi la coupe à sec ?

Les mots qui reviennent le plus lorsque l’on parle de la coupe à sec sont : respect du cheveu et de son implantation naturelle. La coupe à sec est la coiffure facile à vivre par excellence.

La réalisation d’une coupe à sec permet d’apprécier en direct la restructuration des volumes et évite les mauvaises surprises d’après séchage puisque les cheveux se positionnent au fur et à mesure, naturellement. Les clients et clientes n’ont plus à faire aux coupes parfaites à la sortie du salon qui ne ressemblent plus à rien dès le premier shampoing à la maison. Avec la coupe à sec, vous n’avez pas de mauvaises surprises le lendemain ou au premier lavage.

En sortant des Maisons de Coiffure Christophe Nicolas Biot, vous n’avez jamais l’impression de sortir de chez le coiffeur car votre coupe à sec sera telle que vous pourrez la reproduire et l’entretenir chez vous. C’est la coupe idéale pour ceux et celles qui n’aiment pas consacrer beaucoup de temps à leur chevelure ou ne font pas de brushing à la maison. La coupe respecte le tombant naturel des cheveux qui se positionnent d’eux-mêmes et la coupe se suffit à elle-même, sans avoir besoin de brushing pour l’embellir.

Sur un cheveu mouillé on ne voit pas les défauts, les accros comme les mauvais coups de ciseaux, les volumes ou même la longueur. C’est lorsque l’on sèche le cheveu que tout cela apparaît et c’est parfois pour un résultat désastreux.

Et le shampoing ?

Couper à sec ne veut pas dire ne plus faire de shampoing et ne plus recevoir de soins ! C’est juste que votre rituel en salon de coiffure change et s’inverse.

Le shampoing interviendra en dernier, une fois la coupe réalisée et validée. Le shampoing sera donc le moment de laver mais aussi de soigner les cheveux et de recevoir les bons conseils de votre coiffeur sur l’entretien de vos cheveux, surtout si vous êtes passées par la case coloration. Chacun et chacune le sait, lorsque l’on se fait faire une belle coupe et une belle couleur, rien de plus rageant pour le coiffeur de constater que leurs clientes n’utilisent pas les produits adéquats…

Pour quel visage ?

Pour tous bien évidemment !

Un visage n’est jamais symétrique et couper à sec permettra de rééquilibrer le visage et les volumes avec beaucoup de naturel. La coupe prend vie devant le miroir. Une coupe trop symétrique accentuera les défauts alors que la coupe à sec sera plus flatteuse.

Le coiffeur redessine globalement un volume et ne cherche pas la symétrie. Il n’applique pas les règles strictes de séparations et de pourcentages appris à l’école, même s’il faut savoir les maîtriser pour mieux laisser libre court à son expérience pour une coupe à sec.

L’œil avisé du coiffeur, votre expert capillaire, est là, essentiel. Il regarde les formes, les volumes, les implantations et les épis et les voit évoluer en direct et avec naturel.

Sa main a besoin de sentir la matière et la texture pour maîtriser tout son art. Elle se veut rassurante dans la chevelure. Elle plonge dans la matière comme dans la terre glaise pour mieux la sculpter.

La méthode doit être franche, le coup de ciseaux assuré avec un geste sûr. Il faut travailler immédiatement dans la masse pour un résultat immédiat.

Pour quel type de cheveux ?

La coupe à sec est adaptée à tous types de cheveux masculins comme féminins et tout particulièrement aux cheveux frisés et aux tignasses indomptables. En effet, il est important de maîtriser les volumes, la texture et surtout des boucles sur la cliente. Sur cheveux bouclés, le travail se construit petit à petit, doucement, à cause du volume important et du positionnement des boucles autour du visage. De plus, comme la coupe à sec est très facile à entretenir, mêmes plusieurs semaines après, elle convient à tous les types, les plus sages comme les plus rebelles.

La philosophie de Christophe Nicolas Biot sur la coupe à sec

« Avec la coupe à sec, le coiffeur doit revoir tous ses gestes et toute son approche de la coupe de cheveu. Il ne faut jamais couper de la même façon que sur cheveux mouillés sinon ce sera un ratage complet ».

la coupe à sec par Christophe Nicolas BiotLa philosophie de la coupe à sec chez Christophe Nicolas Biot n’est ni moderne, ni classique, ni ancienne, ni récente. Elle permet simplement d’aller vers la recherche de l’équilibre entre la tête, le buste et le corps.

La coupe à sec est comme la création d’un vêtement sur mesure. Elle est réversible et évolutive

La cliente voit sa coupe évoluer en direct tout est permis.

Pour Christophe Nicolas Biot, le cheveu mouillé ne parle pas. Il est endormi, il ne répond pas et retombe mollement. Il ne répond pas aux mouvements et est assujetti à celui qui le manipule.

A sec, la structure ou la déstructuration se fait au fur et à mesure de la réaction de la matière avec pour seul objectif le volume défini au départ.

L’ensemble de la gestuelle de la coupe à sec se dirige vers le haut et ce n’est pas un hasard. Le geste correspond à l’ouverture et à l’équilibre. Il faut contrarier les lois de l’apesanteur pour contrarier le temps qui passe.

Loin d’être un donneur de leçon, Christophe Nicolas Biot n’impose pas sa signature lorsqu’il effectue une coupe et il demande à ses équipes de faire de-même. La coupe est révélée par la personne venue se faire couper les cheveux, par la personne qui la porte et non par le coiffeur qui l’a créée.

Et pour cela, rien de mieux que la coupe à sec pour un résultat naturel, impeccable et adapté mais surtout réversible. La coupe évolue dans le temps et ne fige pas la cliente dans un style mais l’accompagne dans la durée.

« Je ne coupe pas les cheveux, je crée des formes et des volumes »

Dans la coupe à sec, le geste est plus léger, plus flexible, libre d’évoluer dans l’espace.

Chaque coupe réalisée à sec est unique. Elle se dessine en fonction de l’implantation, des épis, de la matière, du volume….

Ce qu’il faut retenir sur la coupe à sec par Christophe Nicolas Biot

  • La coupe à sec, c’est créer un volume avec une matière pour une coiffure sur mesure réversible et évolutive
  • La coupe à sec est une philosophie et non une technique ni un diktat
  • L’œil, la main, les doigts sont concentrés sur la matière. Il faut apprendre à utiliser un à un ses sens pour établir les fondements d’une nouvelle vision de la coupe
  • La coupe à sec permet de mieux apprécier la nature du cheveu et s’inscrit dans les règles de l’art en matière de ciseaux
  • Associé à un soin capillaire la coupe à sec offre force et éclat aux cheveux
  • En adoptant la coupe à sec régulièrement, les cheveux sont renforcés et la repousse stimulée

Envie de venir changer votre vision de la coupe ?

Prenez rendez-vous avec votre coiffeur !

A NOTER : un nouveau service proposé à la Maison de Coiffure Christophe Nicolas Biot Paris 8

la coupe à sec minute, pour profiter de cette magnifique technique en quelques minutes seulement

coupe à sec minute

Christophe Nicolas Biot Paris 6

Christophe Nicolas Biot Paris 8

Christophe Nicolas Biot Mulhouse

L’Atelier BioT

 

Mentions Légales

%d blogueurs aiment cette page :