blonde au Lutetia

Lutter efficacement contre les pellicules

Aujourd’hui, une personne sur deux, homme ou femme, déclare être touchée par des problèmes de pellicules, soit 50 % de la population entre 18 t 50 ans.

Les pellicules sont un réel problème qui a plus de conséquences esthétiques, avec des dépôts sur les vêtements ou des squames à la racine, que des conséquences sur la santé. Ce qui n’empêche pas que l’apparition de pellicules traduit un dérèglement de l’équilibre interne.

Suivez nos conseils pour combattre efficacement ce problème.

Les pellicules, qu’est-ce que c’est ?

Le cuir chevelu est protégé des agressions extérieures et de la déshydratation par une couche de sébum. Lorsque cette couche de sébum s’épuise et que la sécrétion devient insuffisante, la peau perd de sa souplesse et s’assèche. Le cuir chevelu s’irrite, des tiraillements se font ressentir, des irritations commencent et des petits bouts de peau apparaissent : ce sont les pellicules sèches. Ces pellicules tombent et deviennent inesthétiques.

A l’inverse, si la couche de sébum s’épaissit et ne s’élimine pas au fur et à mesure, la peau est asphyxiée et des squames jaunes et épaisses apparaissent : ce sont les pellicules grasses. Elles ont tendance à rester accrochées aux cheveux en formant des plaques plus ou moins grandes.

Lorsque l’on a des pellicules le processus de renouvellement des cellules de l’épiderme s’accélère et passe de 21 jours à 5/6 jours. Les cellules n’arrivent pas à s’éliminer efficacement et régulièrement, ce qui se voit et crée des amas au niveau du cuir chevelu.

Pourquoi a-t-on des pellicules ?

De nombreuses raisons sont avancées pour expliquer la présence de pellicules.

On parle d’états émotionnels contrariés comme l’anxiété, le stress, la dépression, le surmenage mais aussi des facteurs comme l’hérédité, des problèmes digestifs, un dérèglement hormonal, une mauvaise utilisation de produits capillaires, une mauvaise hygiène, des colorations agressives….

Il y a aussi des causes médicales telles que l’eczéma ou le psoriasis.

Comment se débarrasser des pellicules  ?

Pour Christophe Nicolas Biot, le problème des pellicules est avant tout un problème interne. Il ne répétera jamais assez que ce qui se passe à l’intérieur se voit à l’extérieur.

Pour traiter un problème de pellicules, il faut donc traiter son équilibre intérieur sans avoir à utiliser de shampoing antipelliculaire très agressif, d’autant plus lorsque l’on ne sait pas distinguer les pellicules sèches des pellicules grasses. On risque alors de faire l’inverse de ce qu’il faut faire.

Pour traiter les pellicules, il faut traiter les problèmes de fond. Cela prendra du temps, il faudra être patient mais cela vaut le coup. Il ne faut jamais oublier que les cheveux sont le miroir du corps.

D’ailleurs Christophe Nicolas Biot préfère parler d’état pelliculeux que de pellicules. Il trouve le terme plus juste. Cela traduit plus l’état d’un cuir chevelu irrité, malmené et/ou stressé.

Pour traiter cet état il faut de la douceur, mais aussi du temps et de la patience. Plus on est doux avec ses cheveux et son corps moins on a de pellicules.

Avec la douceur on apporte la détox du corps et l’assainissement du cuir chevelu avec une oxygénation purificatrice.

Si au lieu d’une amélioration, les symptômes s’aggravent au bout d’un mois, n’hésitez pas à consulter un dermatologue car votre mal peut être plus profond.

Comment prévenir les pellicules ?

  • La première des choses est d’avoir une hygiène de vie saine et une alimentation saine. Évitez le sucre et favorisez une alimentation riche en vitamine A et en vitamine B6 pour calmer les irritations ;
  • Évitez l’alcool et le tabac qui empêchent toute bonne oxygénation du cuir chevelu ;
  • Limitez le stress au maximum en dormant suffisamment, en vous réservant des plages de repos et de calme ;
  • Évitez tout stress oxydatif, les endroits enfumés, les lieux pollués et confinés ;
  • Lavez-vous les cheveux à l’eau tiède ou froide mais bannissez l’eau chaude ou très chaude qui agresse le cuir chevelu ;
  • Arrêtez d’agresser votre cuir chevelu avec des brushing trop violents et baissez la chaleur du sèche-cheveux ;
  • Optez pour la coloration végétale qui n’agressent ni les cheveux ni le cuir chevelu ;
  • Veillez à ne pas utiliser de produits coiffants qui assèchent le cuir chevelu ;
  • Ne frottez pas le cuir chevelu lors des shampoings mais massez-le délicatement ;
  • Nettoyez vos accessoires à cheveux après utilisation ;
  • Faire une cure détox avec Alca Biot et/ou un Jus d’herbe


Le meilleur des produits pour calmer les pellicules et assainir le cuir chevelu 



Pour une expertise professionnelle de vos cheveux, et s’offrir un soin adapté, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans l’un des lieux de beauté de Christophe Nicolas Biot.


Maison de coiffure Luxe

 

Mentions Légales

%d blogueurs aiment cette page :